Portrait #12 – Jakob

Jørgensens Hotel

Jakob est le réceptionniste en chef de l’hôtel Jørgensens à Horsens. Je l’ai rencontré lors d’une visite guidée de l’hôtel qui, après plus de deux ans d’une rénovation réussie, a rouvert ses portes récemment. J’ai écrit un article à ce sujet qui, je l’espère, vous en mettra plein les yeux. Alors, qui ne rêve pas d’être aux manettes d’un lieu si magnifique ? Et qui de mieux qu’un historien reconverti dans l’industrie hôtelière ? J’étais très curieuse d’en savoir plus sur le rôle de Jakob dans la nouvelle vie du Jørgensens Hôtel et sur son parcours international au cours duquel il s’est plusieurs fois réinventé.


A la fin des années 90, Jakob était étudiant en Histoire à l’Université d’Odense, ville située sur l’île de Fionie qui relie la péninsule du Jutland et l’île de Seeland (Copenhague). Il a commencé à travailler pour City Self-Storage, un entrepôt de stockage, pour payer ses études. Il y a finalement décroché un poste à temps plein. Pour le Jakob de 23 ans, c’était plus marrant que de devenir professeur d’histoire. Il n’aura donc pas utilisé son diplôme d’historien car il est devenu manager du lieu, puis responsable informatique. En 2003, il a émigré en Espagne, pour une histoire de cœur. Il me dit qu’il a quitté un bon emploi pour suivre l’amour, mais qu’au final ce dernier a échoué. J’imagine qu’on garde toujours un peu d’amertume dans ces histoires d’amour qui nous chamboulent pour ne pas durer. Mais Jakob a profité de ce changement de pays (et de météo) pour élargir ses horizons. Sur la Costa Del Sol, il a commencé à travailler dans la location de villas de vacances.


C’est une annonce dans un journal qui l’a mis en relation avec une retraitée norvégienne. Elle recherchait quelqu’un pour gérer ses villas, la comptabilité, la publicité, les ressources humaines, la relation avec les vacanciers … Jakob a développé la société en une réelle entreprise, avant la crise économique qui a lourdement frappée l’Espagne en 2008. Il a réussi à conserver la société jusqu’en 2011 mais a finalement dû la fermer par manque de revenus suffisants.


C’est ce qui a sonné son retour au Danemark, où il a repris ses études dans le marketing, la communication et la finance. Il a ensuite été engagé chez DanCenter, l’une des plus grandes sociétés de location de vacances sur le marché danois. Mais l’entreprise ne se développait pas et son intérêt a diminué. Il est donc devenu responsable de deux resorts de vacances à Rømø et Gråsten, proposant des séjours bien-être, golf et vacances en pleine nature.


C’est ce qui l’a rapproché de son poste actuel : manager du Jørgensens Hôtel. Aujourd’hui, il gère l’exploitation de cet hôtel 4 étoiles, les opérations du quotidien, le lien avec les instances municipales et touristiques, le reporting financier, les décorations de Noël … Dans une magnifique demeure construite au 18ème siècle.
Ah oui, et en parallèle il a créé son autoentreprise autour de sa passion pour l’armurerie… S’il y a des collectionneurs d’armes à feu parmi vous : site internet.


Jakob est un bel exemple d’un parcours certes non linéaire mais très riche ! Un exemple de comment rebondir, avoir plusieurs parcours professionnels, se réinventer sans cesse, reprendre des études et cultiver ses passions.


Merci à Jakob pour cet exemple qui donne de l’énergie.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow Me!