Escapade à Hjarnø

Hjarnø

Hjarnø est l’une des plus petites îles du Danemark, dans le Fjord d’Horsens. Même si l’île est à seulement 500 mètres de la péninsule du Jutland, on est vite déconnectés. J’y ai ressenti un charme authentique, avec sa nature riche et sauvage, ses champs agricoles à perte de vue, ses plages et son fort sentiment de communauté insulaire (il y a 100 habitants !). Les vikings y ont laissé leurs traces, même dans l’église, et des artistes y ont élu domicile. A Hjarnø, on peut se passionner pour l’ornithologie, faire un safari photo, où, comme nous, faire simplement de grandes balades au parfum iodé. Et dormir dans une cabane en bois !


Comment aller à Hjarnø ?

Depuis Horsens c’est très facile et rapide. Il faut rejoindre le port de Snaptun puis prendre le bateau jusqu’à l’île. Si vous êtes courageux et que vous n’avez pas peur de pédaler le long de la nationale pendant un tiers du chemin, vous pouvez y aller en vélo – route 53. Il vous faudra 1h30.
En voiture et en bus – numéro 104 – il vous faudra 30 minutes. A Snaptun, le ferry navigue plus de 30 fois par jour et le trajet ne dure que 5 minutes. Il n’est pas possible de réserver les billets en amont, sauf pour les groupes de plus de 10 personnes. Nous avons donc payé directement sur le bateau. L’aller-retour nous a coûté 50 couronnes (7 euros) pour 2 personnes. Et si le ferry est plein, ne vous inquiétez pas, il n’y a pas longtemps à attendre pour le prochain départ et vous pouvez vous promener autour du joli port de Snaptun en attendant. A titre d’information technique, le ferry peut accueillir 48 passagers et 5-6 voitures.

Que faire à Hjarnø ?

  • De grandes promenades ! Au port, une carte de l’île est disponible avec un tracé rouge qui indique une randonnée d’environ 5 kilomètres. Le tracé évite la côte nord pour une bonne raison : c’est très marécageux et c’est une grande zone de reproduction d’oiseaux. La randonnée permet de voir tous les paysages de l’île : les champs, les plages, la lagune, les pierres tombales vikings et l’église. C’est magnifique ! Vous pouvez télécharger la carte ici.
  • Acheter un pot de miel au bord d’un chemin. En vous promenant, vous tomberez de temps à autres sur des petites boîtes en bois ou des vielles coques de bateau qui regorgent de produits locaux. Des pommes de terre, des pots de miel, de la confiture, des cornichons ! Pas de vendeurs aux alentours, juste un bocal où vous mettez vos pièces, ou le numéro « Mobile Pay » pour transférer l’argent sur le compte du destinataire.
  • Visiter l’église de Hjarnø qui est la deuxième plus petite église du Danemark. Elle est toute blanche, car blanchie à la chaux, et on y trouve un bateau de vikings accroché au plafond, ce qui est plutôt unique.
  • La Galerie d’art Kirkesvinget, en face de l’église. Elle est ouverte en été et expose des œuvres d’art de styles différents. C’est un espace d’inspiration et de création, qui malheureusement était fermé en ce mois d’octobre.
  • Voir les pierres tombales vikings. Il en reste 10. Chaque rocher forme le contour d’un navire. Les légendes disent que le roi Hjarne est enterré ici avec ses hommes. Je ne suis pas encore experte en mythologie nordique pour savoir qui c’est.
  • Faire un safari photo avec la photographe Anne Kjær ! Ça a l’air top, mais possible seulement en juillet et en aout.
  • Faire un tour de l’île en tracteur avec un déjeuner au restaurant « Le vieux Forgeron », seulement en été.
  • Manger une délicieuse glace Skarø à la boutique Vestergaard Mølleri. Une « farm-house » atypique où on peut acheter de la farine, de l’agneau de la ferme d’à côté, des cartes dessinées à l’aquarelle ou encore de la bière bio. J’y dédie un article entier que vous pouvez lire ici car c’est là que nous avons passé la nuit.
  • Visiter le vignoble ! Je n’ai pas eu le plaisir de goûter à leur production, ce qui est dommage car j’adore le vin, mais je trouve l’histoire géniale. Ce sont deux habitants de Hjarnø, Mette et Hans qui s’étaient initiés à la viticulture dans leur maison de vacances en France et qui ont partagé leur savoir-faire avec dix autres insulaires. Ils ont créée en 2003 « Hjarnø Vinalaug ».

C’est aussi ça que j’aime quand on découvre une destination. On en a jamais fait le tour. Il y a toujours quelqu’un, quelque chose qui vous donne envie d’y retourner.

Où manger à Hjarnø ?

En octobre, peu de choix se sont offerts à nous. Nous avions donc ramené du pain et du fromage, des bananes et du Granola dans nos sacs à dos.

Autrement il y a :

  • Un kiosque à Hot-Dogs à l’entrée du port
  • Le restaurant Den Gamle Smedie, Le vieux forgeron
  • Les produits locaux de la boutique Vestergaard Mølleri
  • Il y a aussi un préau à côté de l’école avec un barbecue et des tables de pique-niques que tout le monde peut utiliser gratuitement

Où dormir à Hjarnø ?

  • Comme nous, dans la cabane en bois de la ferme Vestergaard Mølleri. Une « Stuga » suédoise avec vue sur la mer et sur les moutons. Juste génial. Je raconte notre séjour ici.
  • Au Camping.
  • A la Galerie d’art Kirkesvinget qui propose aussi un appartement à louer.
  • En camping sauvage. Vous pouvez apparemment planter votre tente gratuitement sur un terrain à côté de l’église. Plus d’informations ici.
  • Airbnb facilite aussi votre recherche, sur l’île de Hjarnø et aux alentours.
  • Le site internet de la municipalité est une bonne source d’informations.

Nous avons passé un weekend parfait à Hjarnø. Prendre le bateau, marcher dans la campagne, regarder la mer, manger une glace de fabrication danoise, visiter une église protestante, dormir dans une cabane, rencontrer Ingrid et son mari dans leur ferme/moulin et voir des vestiges vikings qui datent de milliers d’années. Nous avons pris notre temps. Vous pouvez aussi vous arrêter à Glud, juste avant Snaptun, qui est un village – musée sur la vie traditionnelle dans l’ancien Jutland, ou prendre un autre bateau jusqu’à Alrø, île voisine de Hjarnø. Chacun son rythme.


Ce fût une belle parenthèse pour nous et j’espère vous avoir inspiré pour organiser une escapade à Hjarnø !

Hjarnø
Hjarnø
Hjarnø
Hjarnø
Hjarnø
Hjarnø
Hjarnø
Vestergaard Mølleri
Vestergaard Mølleri
Hjarnø
Hjarnø
Vestergaard Mølleri
Vestergaard Mølleri

Articles recommandés

3 commentaire

  1. […] L’île a un charme fou et une authenticité sauvage que j’ai essayé de décrire dans cet article en guise de guide touristique pour ceux qui veulent y séjourner.Après notre balade, nous sommes […]

  2. […] port de Snaptun et son ouverture sur le fjord d’Horsens, avec les îles Hjarno et Alrø rapidement accessibles en […]

  3. On dirait des cartes postales tes photos !! Super belle lumière 💡 !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow Me!